Politique

Etats-Unis/Affaire russe : Le ministre de la Justice auditionné par le Sénat

Etats-Unis/Affaire russe : Le ministre de la Justice auditionné par le Sénat

Le ministre de la Justice Jeff Sessions sera auditionné ce mardi 13 juin par le Sénat dans l’affaire russe et sur les questions qui restent en suspens après le témoignage de James Comey. L’ancien directeur du FBI a en effet cité le ministre de la Justice à plusieurs reprises au cours de ses trois heures d’audition.

 

 

Pourquoi le ministre de la Justice a-t-il rencontré à plusieurs reprises l’ambassadeur de Russie aux Etats-Unis pendant la campagne électorale ? Pourquoi Jeff Sessions n’a-t-il pas signalé ces rendez-vous lors de sa nomination ? Ce qui lui vaut aujourd’hui d’être écarté de l’enquête. Confirme-t-il les récits de James Comey ? Est-il sorti du bureau ovale pour laisser le directeur du FBI en tête à tête avec le président ?

L’audition de Jeff Sessions sera publique, à sa demande, et les sénateurs, comme Lindsey Graham, ont de nombreuses questions à lui poser : « Si le ministre de la Justice fait de la politique, c’est mauvais pour nous tous. Je veux aller au fond de l’affaire, devant le Sénat. Je veux savoir si ce que dit Comey est vrai. Le ministre a-t-il créé un climat tel qu’il n’est plus en mesure de juger sereinement ce qui s’est passé entre le président et Comey ? »

La limite de l’exercice est que le ministre, de par son rôle dans l’administration, peut faire valoir son droit au silence si les questions des sénateurs le gênent.

Ce grand oral revêt une importance particulière pour Jeff Sessions. Celui qui fut le premier sénateur américain à s’engager auprès du candidat Trump a essuyé la colère de son président, contrarié par la nomination d’un enquêteur spécial sur le dossier russe.

 

 

Commentaires