Politique

Epiphane Zoro Ballo à propos du parti unifié : « Lorsque dans un pays, il y’a une multitude de partis politiques, on est dispersé et on n’en finit pas avec les querelles »

Epiphane Zoro Ballo à propos du parti unifié : « Lorsque dans un pays, il y’a une multitude de partis politiques, on est dispersé et on n’en finit pas avec les querelles »

Dans le cadre de la tournée de sensibilisation et de remobilisation des militants du RHDP sur l’importance du Parti unifié et la révision de la liste électorale , initiée par la direction du RDR , le secrétaire général adjoint du RDR , chargé des droits humains et de suivi des secrétaires nationaux , Epiphane Zoro Ballo , a rencontré les militants de la grande famille Houphouétiste , des départements de Sinfra, Bouaflé et Zuénoula.  

 

C’était le samedi 17 et le dimanche 18 juin 2018. Les militants sont Venus de tous les contrées, pour écouter le mandataire de Madame la secrétaire générale du RDR, Kandia Camara, qui était accompagné pour l’occasion par le sénateur Gouéty Bi Soho Charles et le Maire de la commune de Sinfra, Drissa Bamba. Le secrétaire général adjoint du RDR, tout en saluant la forte mobilisation des filles et fils de la Marahoué, a rappelé que la vision du président de la République, Alassane Ouattara est de réunir et d’unir tous les enfants du père fondateur de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët Boigny , autour d’un idéal commun : le développement : « Nous ne pouvons pas aller au développement si nous ne sommes pas unis, s’il n'y a pas de cohésion. Car, lorsque dans un pays, il y a une multitude de partis politiques, on ne sait pas parler d’une même voix, on est dispersé et on n’en finit pas avec les querelles, avec les palabres».

 

C’est pour cela, a-t-il poursuivi : « les présidents, Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Albert Mabri Toikeuse, Séka Séka, Ouattara Siaka et tous les partis membres de la coalition ont décidé de se mettre ensemble pour former un grand parti, pour être à l’image des grands pays comme les États-Unis. »

 

Invitant les cadres à l’union, tout en souhaitant que pour ces élections locales, l’intérêt général prime sur les intérêts personnels, il dira : « Nous devons développer notre région en travaillant ensemble pour mener à bien ces prochaines batailles. »

 

Il a appelé les populations à sortir massivement pour la réussite de l’opération de la révision de la liste électorale. « Bientôt, nous allons aller aux élections locales qui sont pour nous, des échéances importantes. Si nous tenons à développer notre région, c’est le lieu pour nous, de nous inscrire massivement sur les listes électorales, car, on ne peut atteindre l’émergence, si l’on n’a pas, la possibilité de désigner, les maires et les présidents des conseils régionaux. », a-t-il dit. Tout en mettant l’accent sur l’enrôlement des nouveaux majeurs.

Pour finir, il a rendu un hommage au président de la République, Alassane Ouattara et au premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, pour la promotion des cadres de la région de la Marahoué.

Message bien perçu par les militants des trois départements qui ont promis d’investir le terrain pour la réussite de cette opération.

Commentaires

encore D'Actu
ITV