People

En exil depuis 15 années/ Tout sur la nouvelle vie de Soro Solo, le « Grognon » de Radio Côte d’Ivoire

En exil depuis 15 années/ Tout sur la nouvelle vie de Soro Solo, le « Grognon » de Radio Côte d’Ivoire

Exilé en France depuis 2002, Soro Solo, alias le « Grognon » ex-animateur sur la Nationale n’a pas perdu de son talent. Bien au contraire, grâce à lui, l’Afrique et sa culture ont gagné une autre place dans le quotidien des français et Africains vivant en France

Né en 1950 à Korhogo dans le Nord de la Côte d’Ivoire, Souleymane Coulibaly dit Soro Solo de son nom d’animateur, menait d’une main de fer dans un gant de velours depuis 1989 une émission fort appréciée des « petites gens » de la société et des « sans voix » mais, pas du goût des politiques. Cet animateur culturel connu sous le pseudo de Monsieur « Grognon » à cause de son émission matinale, dénonçait les abus du gouvernement et des autorités. Il ouvrait aussi à tous ceux qui le souhaitaient, une lucarne pour s’exprimer sur ce qu’ils considèrent comme « malsains ». Parti un peu précipitamment en exil, en France pour sauver « sa peau » en 2002, dans une période à risque, l’animateur ivoirien n’a pas oublié son talent, ni sa mission, celle de redorer une bonne image de l’Afrique. En France donc, après des périodes de galère, Soro Solo va avoir l’opportunité de reprendre du service dans son domaine de prédilection, la radio et C’est France-Inter qui l’accueille. Avec son ami et complice Vladimir Cagnolari, notre animateur fidèle à son Afrique natale, lance en 2007, « l'Afrique enchantée » sur la chaine de radio française et gagne toute de suite en audience. Aussi depuis plus d’une décennie, le célèbre animateur de radio transmet en musique les messages d'une Afrique qui se bat pour la justice et rencontre toujours du succès. Chaque dimanche, il met le feu sur les ondes de France Inter, avec des notes de couleurs phares d’artistes africains et vit heureux de savoir son émission la plus écoutée des grandes radios nationales françaises, après Rtl et Europe 1, avec une moyenne de 350 000 auditeurs. Aussi, depuis l’été 2015, Soro Solo poursuit seul son aventure en animant « L’Afrique en solo », avec le même taux d’écoute spectaculaire. Nous pouvons dire merci à cet ainé qui connait son travail, et l’exploite au mieux pour le bonheur de toute l’Afrique. A quelque chose, malheur est bon. Lui qui était parti en France en tant que demandeur d’asile, le voilà vedette.

Commentaires