Politique

Elections malgaches: les deux candidats appelés à la patience avant les résultats

Elections malgaches: les deux candidats appelés à la patience avant les résultats

A Madagascar, les électeurs ont voté ce mercredi dans le calme pour choisir leur nouveau président. En lice, deux anciens chefs d'Etat, Marc Ravalomanana ou Andry Rajoelina. Le dépouillement a commencé et le scrutin s'annonce serré au vu de la faible participation et de l'écart entre les deux hommes au premier tour. Officiellement, la Céni doit annoncer ses résultats provisoires début janvier, mais elle pourrait le faire avant, car la pression monte dans les deux camps.

D’un côté comme de l’autre, les deux candidats se disent convaincus d’avoir gagné. D’ailleurs, dès ce mercredi soir, chacun avait organisé une petite fête dans son quartier général respectif en présence de plusieurs centaines de partisans.

« Le changement arrive demain », a lancé Marc Ravalomanana depuis son QG. « Dès aujourd’hui, vous pouvez dire que Dada est élu », at-il ajouté. «Dada», son surnom malgache.

Même ton, même ambiance du côté de son rival, « c’est le numéro 13 qui mène dans tout Madagascar », a assené Andry Rajoelina. « Je suis persuadé de remporter une victoire, mais on va attendre les résultats officiels », a-t-il ajouté.

Attendre les résultats officiels, la Commission électorale a exhorté les deux candidats à être patients. Officiellement, les résultats sont attendus début janvier, mais la Céni pourrait les communiquer avant cette date, pour éviter toute rumeur et surtout pour éviter qu’un des candidats ne se proclame lui-même vainqueur.

Commentaires