Politique

Elections locales ivoiriennes : 204 listes du RHDP investies devant Ouattara

Elections locales ivoiriennes : 204 listes du RHDP investies devant Ouattara

Deux cent quatre listes de candidatures pour les élections locales ivoiriennes du 13 octobre 2018, parrainées par le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition au pouvoir, ont été investies lundi après-midi en présence du Président Alassane Ouattara.  

La cérémonie d’investiture des candidats du RHDP pour les futures élections municipales et régionales  s’est déroulée dans un réceptif hôtelier de référence, à Abidjan, devant le chef de l’Etat ivoirien et des militants et cadres du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI).

Cette investiture intervient dans un contexte marqué par un retrait « définitif » du PDCI, un grand allié au parti présidentiel, du groupement politique du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la coalition présidentielle.

Sur les 204 dossiers de candidature du RHDP, l’on dénombre 176 listes pour les élections municipales et 28 pour celles des conseillers régionaux. Les candidats officiellement investis ont reçu une feuille de route en vue du positionnement du RHDP sur toute l’étendue du territoire.

Des cadres du PDCI, entre autres Kouassi Adjoumani, président  exécutif de « Sur les traces de Félix Houphouët-Boigny », Patrick Achi, Fofana Siandou, Félix Anoblé, ont été investis sous la bannière RHDP, la coalition présidentielle, au cours de la cérémonie.

Dans un discours, le deuxième vice-président du Parti unifié RHDP, Toikeusse Mabri, a assuré que le groupement politique confortera son leadership lors de ces élections locales qui s’affichent comme un facteur déterminant pour la présidentielle de 2020.

Six cent quatre-vingt et quatre (684) dossiers de candidatures ont été retenues dans le cadre des élections municipales dont 389 listes d’indépendants. Le PDCI,  lui, totalise 104 candidats pour les municipales contre 389 dossiers d’indépendants, selon les données de la Commission électorale indépendante (CEI).

Le Front populaire ivoirien (FPI,  opposition), le parti de Laurent Gbagbo,  enregistre pour ces régionales deux candidatures, les indépendants 41 dossiers, le PDCI 17 dossiers. Deux candidatures bénéficient de la bannière « PDCI-RHDP », tandis que le RHDP revendique 28 dossiers de candidatures.

Commentaires