Politique

Economie et Sécurité : La France réaffirme son soutien à la Côte d’ivoire

Economie et Sécurité : La France réaffirme son soutien à la Côte d’ivoire

Lors de la visite officielle du président ivoirien Alassane Ouattara, en France, il a été reçu par son homologue, François Hollande, au palais de l’Elysée. La rencontre entre les deux chefs d’Etat était orientée sur les questions de sécurité et d’économie. Dans un communiqué de la présidence française, Paris réaffirme son engagement auprès d’Abidjan pour la restructuration des forces de sécurité que pour l’appui à des projets économiques importants.

« Le chef de l’État a confirmé le soutien de la France aux efforts de la Côte d’Ivoire en matière de restructuration des forces de sécurité, en particulier dans leur préparation au déploiement dans le cadre d’opérations de maintien de la paix des Nations unies ou de l’Union africaine », a indiqué un communiqué de la présidence française. Ce, à l’issue d’une rencontre entre François Hollande, le chef de l’État français, et Alassane Ouattara, le président de la Côte d’Ivoire.

Selon le communiqué, les éléments français au Sénégal et les forces françaises en Côte d’Ivoire assurent la mise en œuvre de la coopération dans ce dessein. De fait, la France poursuivrait, près d’un an après les attentats de Grand-Bassam de mars 2016, ses actions de formation au profit des forces ivoiriennes compétentes en matière de lutte antiterroriste.

Selon l’agence de presse panafricaine Pana, le président français s’est également félicité de l’avancement rapide du processus d’annulation et de conversion de la dette ivoirienne. Celui-ci a permis le financement de nombreux projets dans les secteurs de l’éducation, de la santé, du développement rural, des infrastructures ou encore de la justice et de l’État de droit.

 « Les deux chefs d’État se sont félicités que la Côte d’Ivoire soit désormais éligible aux crédits européens du fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration », a souligné le communiqué émanant du palais de l’Élysée.

Commentaires