Politique

Duncan, véritable leader de la dissidence du PDCI ?

Duncan, véritable leader de la dissidence du PDCI ?

La tension est très vive ces derniers temps au PDCI-RDA. Les frondeurs viennent d’annoncer la tenue d’un congrès ordinaire devant désigner Daniel Kablan Duncan comme le candidat du parti pour la présidentielle de 2020.

 

Alors qu’Henri Konan Bédié a programmé un congrès extraordinaire du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour le 15 octobre prochain, la dissidence qui s’est créée au sein du parti vient également d’annoncer un congrès ordinaire ce même jour. Jérôme N’Guessan a en effet indiqué que ce congrès convoqué par ses soins se prononcera sur trois points essentiels : Le renouvellement du mandat d’Henri Konan Bédié, la dissolution du secrétariat exécutif et l’élection de Daniel Kablan Duncan comme candidat du PDCI, en 2020

Ce militant du vieux parti qui fait l’objet d’une exclusion temporaire se veut donc très formel dans sa démarche : « Nous voulons, dès maintenant, désigner notre candidat à la présidentielle, et c’est le vice-président Daniel Kablan Duncan. »

L’ancien Premier ministre d’Henri Konan Bédié (1993-1999) et d’Alassane Ouattara (2012-2017) qui a récemment déclaré qu’il est « RHDP des pieds à la tête » acceptera-t-il d’assumer pleinement le leadership au sein de la dissidence du PDCI-RDA ? Duncan va-t-il franchir le rubicond en éjectant Bédié de la présidence du vieux parti ?

A travers un communiqué produit par son cabinet, le Député de Grand-Bassam a démenti être mêlé à une telle entreprise qui porte, selon lui, l’entière responsabilité de son initiateur.

Quoi qu’il en soit, le torchon continue de brûler entre Konan Bédié et Kablan Duncan dont les visions politiques sont diamétralement opposées à l’heure actuelle. Les deux hauts responsables du PDCI restent jusqu’à ce jour divisés sur l’adhésion ou non au Parti unifié.



afrique-sur7.fr

Commentaires

encore D'Actu
ITV