Politique

Donald Trump : « la CPI n’a pas de compétence, de légitimité et d’autorité »

Donald Trump : « la CPI n’a pas de compétence, de légitimité et d’autorité »

Hier, mardi 25 septembre s’est déroulée la 73è session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York. A cette occasion, le président des Etats-Unis a pris la parole pour participer au débat général. Pour sa part Donald Trump s’en est pris à la Cour pénale Internationale (CPI). Il estime que cette juridiction n’a ni compétence ni légitimé et d’autorité pour juger les dirigeants de ce monde.

 

Lors de la  73è session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, Donald Trump a tiré sur la Cour pénale Internationale (CPI). Le président des USA a déclaré que la CPI n’a pas de légitimité, d’autorité et de compétence pour juger les citoyens du monde. Il estime qu’elle viole tous les principes d’équité en matière de justice et de procédure régulière.

« L’année dernière j’ai pris la parole ici et j’ai dit que le conseil des droits de l’Homme était devenu une source de honte pour cette institution, protégeant les acteurs qui violent les droits de l’Homme. Par conséquent les États-Unis ont choisi la seule issue responsable. Nous nous sommes retirés du conseil des droits de l’Homme et nous ne retournerons pas, à moins qu’il y ait de vraies réformes. Pour les mêmes raisons, les États-Unis n’apporteront aucun soutien pour reconnaître la cour pénale internationale », a déclaré Donald Trump.

« En ce qui concerne les États-Unis, la CPI n’a pas de compétence, de légitimité et d’autorité. La CPI prétend à une compétence quasi universelle pour les citoyens de tous les pays, violant ainsi tous les principes d’équité en termes de justice et de procédure régulière. Nous ne tronquerons jamais la souveraineté américaine pour une bureaucratie mondiale non élue », a ajouté le président des Etats-Unis d’Amérique.

 

Commentaires

encore D'Actu
ITV