Politique

Donald Kaberuka (BAD): "La Côte d’Ivoire a retrouvé la paix et la stabilité"

Donald Kaberuka (BAD):

Donald Kaberuka, président sortant de la Banque africaine de développement (Bad) s’est félicité, le 10 juillet 2015, à l’hôtel Ivoire, d’Abidjan-Cocody, de la stabilité retrouvée de la Côte d’Ivoire. C’était à la « soirée Leadership » autour du thème « Conduire l’Afrique avec succès ». Une initiative de « AC Média group » en collaboration avec Mtn-Ci.

«Nous sommes revenus parce que la Côte d’Ivoire a retrouvé la paix et la stabilité grâce aux efforts des ivoiriens », a-t-il indiqué en substance.

Donald Kaberuka est revenu sur l’histoire du retour de la Bad à Abidjan. « En 2005, j’ai été le premier président à prendre fonction hors de son siège, à Tunis. Nous y sommes restés 11 ans dans l’incertitude (…) Il a donc fallu faire des choix stratégiques dans un monde qui bouge », a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre: « En 2011, nous avons été à nouveau secouée par la révolution tunisienne (…) La solution que nous avons trouvé c’est ce qu’on a appelé « le Business Continuty », c'est-à-dire gérer la banque à partir de ces 35 bureaux repartis sur le continent ».

S’agissant des questions de leadership, le président Kaberuka estime que la vision du leader doit être simple, clair et compréhensible à tous. Parce que dira-t-il, « si la vision n’est simple et clair elle est source de beaucoup de conflits ». Pour lui, le leadership se réduit à 4 choses essentielles: les compétences, les valeurs, le courage et la résilience.

Le président sortant de la Bad estime que beaucoup de pays confrontés aux crises abandonnent les choix stratégiques. C’est pourquoi, il a demandé de regarder de très près ce qui ce se passe en Grèce afin d tirer des leçons. « Nous avons passé les mêmes étapes, cela nous a pris 10 à 15 ans. Nous sommes aujourd’hui l’une des régions du monde stable sur le plan macroéconomique », dira M. Kaberuka.

Eugène YAO

 

Commentaires