Politique

Des humanitaires préoccupés par les bombardements au nord Tchad

Des humanitaires préoccupés par les bombardements au nord Tchad

Des organisations de défense des droits humains ont exprimé, mardi, leur préoccupation face aux bombardements des positions rebelles dans le nord du Tchad.  

 

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l'Homme (CTDDH) et le mouvement citoyen IYINA, se disent « extrêmement préoccupés par les bombardements sauvages opérés sans discernement par les aéronefs militaires du régime de Deby sur les populations civiles dans les localités de Miski, de Kouri-Touri et de Yebybou dans la région du Tibesti ».

 

« Selon des sources concordantes corroborées par des rapports des points focaux de la CTDDH dans la région, l'aviation militaire de l'armée tchadienne se livre depuis trois jours à des bombardements aveugles et meurtriers sur la population civile occasionnant des morts et plusieurs blessés dont 3 dans un état critique », écrit Mahamat Nour Ahmed Ibedou, le secrétaire général de la CTDDH dans une note à la presse.

 

La CTDDH estime que « ces bombardements s'apparentent à une expédition punitive contre les populations civiles dans cette zone de conflit armé ».

 

Le mouvement Citoyen IYINA, quant à lui, tout en regrettant ces bombardements, « condamne fermement cet acte révoltant car un gouvernement responsable a prérogative de protéger tous ses citoyens et d’assumer leur bien-être ».

Commentaires