Politique

Depuis Daoukro : Bédié en colère contre Adjoumani

Depuis Daoukro : Bédié en colère contre Adjoumani

La guéguerre entre Adjoumani Kouassi Kobenan et Maurice Kakou Guikahué, semble-t-il, a exacerbé Henri Konan Bédié. Depuis Daoukro, le président du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) a pris position pour son secrétaire exécutif.  

 

 

 Une affaire de « micro et de haut-parleur » avait miné les relations entre Adjoumani Kouassi Kobenan et Maurice Kakou Guikahué. Après une sortie du secrétaire exécutif du vieux parti, le porte-parole du PDCI avait répondu ceci : «  J’ai l’impression que des personnes veulent abuser de leur position. Le ministre Guikahué est le Secrétaire exécutif du PDCI-RDA et président du groupe parlementaire du PDCI-RDA. Je ne lui dispute pas ces responsabilités et je ne l’ai jamais fait. Pour le moment, il y a un seul porte-parole et c’est moi. Qu’il me laisse jouer mon rôle sans interférer sur mes prérogatives. » Il a aussi ajouté : «  depuis un certain moment, le secrétaire exécutif en chef du parti septuagénaire entretient la confusion dans les esprits en faisant croire que tous les porte-paroles du PDCI s’équivalent. Ce qui avait très vite été réglé par le président Bédié en disant que pour la cohésion au sein du parti, je demeure le porte-parole en chef. »

Mais, si l’on s’en tient au récent discours d’Henri Konan Bédié à l’occasion d’une rencontre le jeudi 11 janvier 2017, le sieur Adjoumani a tout simplement été recadré par le « Sphinx » de Daoukro. « J’ai tenu à rappeler ces choses pour que soient évités dorénavant les amalgames qui en réalité ne servent à rien et ne nous mèneront nulle part », a dit l’ex chef d’Etat ivoirien. Visiblement très remonté contre le ministre des Ressources animales et halieutiques, a poursuivi en ces termes : « A la vérité, chacun fait comme bon lui semble et s’étale dans les journaux autres que les journaux proches du PDCI-RDA, qui trouvent là une aubaine pour vendre davantage leurs productions. Ceux qui veulent s’incarner dans des haut-parleurs doivent le faire en sachant leur rôle exact. Vous êtes le porte-parole du parti .Point de polémique entre micro et haut-parleur. »

Ces propos de M. Bédié viendront sans doute mettre fin à la guerre froide entre Adjoumani et Guikahué. L’on voit mal, en effet, le porte-parole du PDCI répondre au président de son parti.

Commentaires