Politique

Depuis Abobodoumé : Akossi Bendjo milite pour la libération des prisonniers politiques

Depuis Abobodoumé : Akossi Bendjo milite pour la libération des prisonniers politiques

Akossi Bendjo était à Abobodoumé où il a animé un meeting. Le maire du Plateau a abordé des sujets brûlants dont la réconciliation nationale et le retour des exilés.  

Le premier magistrat du Plateau a mis les pieds dans le plat en souhaitant que la « réconciliation aboutisse au retour d’exil, et à la sortie de prison de tous nos frères afin d’apprendre à nouveau à vivre ensemble de partage et de solidarité ». Pour Akossi Bendjo, seul le dialogue peut permettre aux Ivoiriens de s’entendre.

Ce cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire avait à ses côtés Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du PDCI, Félicien Sékongo, représentant Guillaume Soro, Jean Félicien Gbamnan Djidan, ex maire (FPI) de Yopougon. Il est clair qu’au moment où Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara viennent de signer le document relatif à la naissance du parti unifié dénommé RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix), cette sortie de l’ex PCA de la SIR alimentera les discussions dans la sphère politique.

Pour rappel, il y a quelques mois, Noël Akossi Bendjo avait été débarqué de son poste de Président du conseil d’administration de la Société ivoirienne de raffinage. Certains observateurs voient en cette décision une sanction politique.

 

 

Commentaires