Politique

Décès d’Aboudramane Sangaré : l'hommage de Guillaume Soro à un combattant de la démocratie

Décès d’Aboudramane Sangaré : l'hommage de Guillaume Soro à un combattant de la démocratie

Le décès d’Aboudramane Sangaré, survenu ce samedi 3 novembre à Abidjan, n’a pas seulement secoué le Front populaire Ivoirien (FPI), mais toute la classe politique. Le président de l’Assemblée nationale n’est pas resté indifférent à la mort du fidèle ami de Laurent Gbagbo. Guillaume Soro a via un communiqué, à travers lequel il n’a manqué d’exprimer une grande tristesse.

 

Voici l’intégrale du communiqué de Guillaume Soro qui a rendu hommage à Aboudramane Sangaré, décédé hier samedi 3 novembre :

"J’ai appris avec une vive émotion le décès ce samedi 03 novembre 2018 à Abidjan, de M. Aboudramane SANGARE, ancien Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères, Président par intérim du Front Populaire Ivoirien, à l’âge de 72 ans. Je salue la mémoire d’un combattant passionné de la Démocratie et des Libertés individuelles, dont l’engagement au côté de M. Laurent GBAGBO pour l’instauration du pluralisme politique en Côte d’Ivoire, reste l’un des acquis irréductibles de notre pays. La Côte d’Ivoire perd un de ses plus valeureux fils. Je présente mes sincères condoléances à sa famille biologique ainsi qu’à la famille politique du Front populaire ivoirien.

Soro Kigbafori Guillaume (Président de l’Assemblée Nationale)."




Commentaires