Politique

Débat sur la succession de Ouattara : De quoi a peur Touré Mamadou ?

Débat sur la succession de Ouattara : De quoi a peur Touré Mamadou ?

S’adressant aux militants du Rassemblement des républicains (RDR) samedi 11 mars 2017, Touré Mamadou s’est exprimé sur la succession d’Alassane Ouattara.

Le Secrétaire d’Etat n’est pas allé du dos de la cuillère pour demander aux militants de son parti de ne pas mener le débat sur la succession. « Si ne voulons pas trahir notre engagement à l’égard du Président Alassane Ouattara, il y a des débats que nous n’avons pas le droit de mener aujourd’hui. Les débats sur la succession et l’alternance en 2020 ne sont la préoccupation des Ivoiriens actuellement. Arrêtons de nous ridiculiser devant la Nation ! », a indiqué le porte-parole adjoint du parti à la case verte dont les propos sont cités par Soir Info.

Ainsi, mener le débat sur la succession du président ivoirien serait se rendre « ridicule devant la Nation » ? Que craint Touré Mamadou ? Les propos tenus devant les partisans du RDR montrent clairement que le Secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle leur retire le droit de se prononcer sur l’avenir du pays car pour lui « la réalité des Ivoiriens, c’est leur quotidien ». Oublie-t-il que ce quotidien dont il fait allusion est fortement influencé par la politique ? Les Ivoiriens en général, et les militants du RDR en particulier, soucieux de leur « quotidien » doivent s’interroger sur l’avenir politique de la Côte d’Ivoire. Cela passe par le débat sur la succession d’Alassane Ouattara. Et s’’interroger sur l’après Ouattara n’est pas « ridicule devant la Nation ».

Commentaires