Politique

CPI/Procès Gbagbo-Blé Goudé: "Il est très difficile de connaître les armes qui ont été tirées sur les femmes à Abobo" (Témoin)

CPI/Procès Gbagbo-Blé Goudé:

Le témoin P583 de l’Accusation, Xavier Laroche, a affirmé qu’il est tres difficile de reconnaitre les armes qui ont servi à tuer les femmes à Abobo durant la crise postélectorale ivoirienne, lors du procès de Gbagbo et Blé Goudé à la Cour pénale internationale (Cpi) ce lundi.

"Il est très difficile de connaître les armes qui ont été tiré sur femmes à Abobo je suis choqué que les enquêteurs de la CPI ont réussi à le faire", a déclaré le fonctionnaire du bureau de la procureure Fatou Bensouda.

 En mars 2011, six femmes ont été abattues lors d’une marche en faveur d’Alassane Ouattara lors de la crise postélectorale (2010-2011), suite à la présidentielle de 2010 qui l’opposait à Laurent Gbagbo et qui a fait officiellement 3 000 morts.

 Détenu depuis nombre 2011 à la Haye, l’ancien président est jugé à la Cpi en compagnie de Charles Blé Goudé pour "crimes contre l’humanité".

Il a dit également que l'interprétation des actes techniques d'enregistrement de supposées scènes de crimes relève du bon sens.

Xavier Laroche est militaire, ingénieur depuis 1996 . Officier de la gendarmerie , il a dirigé un escadron de gendarmerie en France. Master en criminalistique et en balistique, il fut désigné expert par plusieurs magistrats hors hiérarchie en France après 100 brillantes expertises . Il est donc un expert en criminalistique et en balistique. 

Commentaires