CPI / affaire blé goudé : La Chambre préliminaire I réclame son extradition

Le Patriote | Politique | Publié le Mardi 04 Mars 2014 à 07:12:22 |
 
CPI / affaire blé goudé : La Chambre préliminaire I réclame son extradition
 

Dans une décision rendue ce lundi 3 mars, la Chambre préliminaire I de la Cour pénale internationale (Cpi) a rejeté la demande de sursis de l’État de Côte d’Ivoire concernant Blé Goudé. La Cour de ce fait réclame l’extradition de l’ex-leader des jeunes patriotes.

Le 13 janvier 2013, dans ces observations concernant la demande d’arrestation et de remise de Charles Blé Goudé, à la Cpi, la Côte d’Ivoire avait prié "la Chambre préliminaire I de faire droit au sursis à l’exécution de cette demande de transfèrement".
Mieux, les conseils de l’Etat de Côte d’Ivoire Me Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoît avaient prié également la Chambre préliminaire I de « fixer au 13 avril 2014 la date de clôture du sursis à exécution. »
Expliquant ce rejet, une note de la Cpi indique: « selon la Chambre, la Côte d'Ivoire doit d'abord décider d’accéder à la demande de remise à la Cour. Et après l'accomplissement de cette obligation, consulter la Cour en vertu de l'article 89 (4) du Statut de Rome. Et cela pour voir si M. Blé Goudé faisait l’objet de poursuites en Côte d'Ivoire pour un crime différent de celui pour lequel sa remise à la Cour est demandée. »
Rappelons que Charles Blé Goudé est poursuivi par la Cpi en tant que co-auteur indirect de meurtres, de viols et autres formes de violences sexuelles, d’actes de persécution et autres actes inhumains.
Ces crimes auraient été perpétrés dans le contexte des violences post-électorales survenues sur le territoire de la Côte d’Ivoire entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.

Source Le Patriote
 

Commentaires Facebook

 

 
 
L'ex-ministre de Gbagbo, Raphaël Dogo, mis aux arrêts et conduit à la DST

L'ex-ministre de Gbagbo, Raphaël Dogo, mis aux arrêts et conduit à la DST

Nous apprenons que Raphaël Dogo, président de la Fédération des Handicapés de Côte D’Ivoire et ex-Secrétaire d’Etat chargé des Handicapés dans le dernier gouvernement de l’ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo, a été mis aux arrêts, ce mardi.

Publié le 26 Novembre 2014 à 06:59:18 Politique
Affaire / Interdiction de sachets plastiques : Des têtes vont tomber. Ouattara et Duncan interpellés

Affaire / Interdiction de sachets plastiques : Des têtes vont tomber. Ouattara et Duncan interpellés

Le Démocrate l’a écrit et réécrit. L’interdiction des sachets plastiques telle que conduite par le ministère chargé de la question et ses services rattachés est mal ficelée.

Publié le 26 Novembre 2014 à 06:55:52 Société