Politique

CPI : des anciens fescistes veulent rencontrer Blé Goudé

CPI : des anciens fescistes veulent rencontrer Blé Goudé

Des anciens de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) dont Eugène Djué sont à pied œuvre pour mettre en place une amicale. C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’une visite est annoncée à La Haye pour échanger avec Charles Blé Goudé.  

 

Eugène Djué, au cours d’une interview accordée à Alerte Info, a révélé que lui et ses amis se préparent à se rendre à la Cour pénale internationale (CPI) « pour rencontrer Blé Goudé ». L’objectif de cette démarche est, dira-t-il, de « prendre son point de vue » en ce qui concerne l’amicale des anciens de la FESCI. Toutefois, Eugène Djué est convaincu que l’ex ministre de la Jeunesse de Laurent Gbagbo, incarcéré à La Haye, « est partant pour cette organisation ».

Au cours de l’entrevue, Eugène Djué a répondu à ceux qui l’accusent de se laisser manipuler par Guillaume Soro. Le président de l’Assemblée nationale, faut-il le rappeler, avait accordé une audience à des anciens fescistes le dimanche 18 mars 2018. Cela a été mal perçu par des ex membres de la FESCI, à l’instar de Damana Pickass. « …Moi j’ai 60 ans bientôt, on peut m’utiliser ? Non. Cela traduit une misère morale et déplorable…Dire que Soro veut nous utiliser, ce n’est pas juste, c’est malsain de la part de ceux qui le disent, moi je suis l’ainé de Soro », a clarifié Eugène Djué.

Commentaires