Politique

Côte d’Ivoire : L’UA exige la libération provisoire de Gbagbo et Blé Goudé

Côte d’Ivoire : L’UA exige la libération provisoire de Gbagbo et Blé Goudé

Les 6 et 7 décembre derniers à Addis-Abeba, se déroulait le conclave entre les Etas africains et la Cour Pénale Internationale (CPI). Outres les questions des reformes concernant les procédures judiciaires, les protagonistes de ce conclave ont également abordé le sujet de la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. L’union africaine exige la libération provisoire de ces deux hommes politiques détenus à la Haye depuis près de 5 ans.

«  Tout compte fait, certains observateurs africains demandent d’ores et déjà la mise en liberté provisoire du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé goudé. Car pour eux, cette juridiction ne saurait se prévaloir de ses propos turpitudes pour les maintenir en prison indéfiniment, alors que jusque-là, les différents témoins n’ont pu attester du plan commun du camp Gbagbo allégué pour se maintenir au pouvoir par tous les moyens », révèle le site en ligne réseau-international.net. Cette information lève le voile sur les négociations entre les chefs d’Etat africains et la CPI, lors du sommet d’Addis-Abeba, en Ethiopie, les 6 et 7 décembre.

Selon la même source, la libération de Gbagbo et de Blé Goudé constitue la monnaie d’échanger entre la juridiction internationales et les Etats africains qui boudent la CPI. Pour rappel, de nombreux états africains se sont retirés de la CPI.



 

 

 

 

                                                                                                                                            Christ Boli

Commentaires