Politique

Côte d'Ivoire/Perspectives 2015- Ouattara dévoile ses plans

Côte d'Ivoire/Perspectives 2015- Ouattara dévoile ses plans

La construction des 4ème et 5ème ponts d’Abidjan, la réalisation de plusieurs zones industrielles et l’inauguration de plusieurs grands travaux par le chef de l’Etat finiront par séduire les populations ivoiriennes en 2015.

2015 est un tournant décisif pour le président Alassane Ouattara, très engagé dans le processus d’une Côte d’Ivoire émergente. Seul le Chef de l’Etat sait pourquoi il affirme qu’il fera mieux cette année que par le passé et que l’année 2015 s’annonce sous de bons auspices. 

Inaugurations de grandes infrastructures prévues
Le président Ouattara annonce les couleurs dans ce mois de janvier avec l’inauguration du pont de Bouaflé et de la station d’approvisionnement en eau potable de la ville d’Abidjan à partir des forages de Bonoua. Avec la mise en service de cette station et celle du traitement d’eau potable de la commune de Yopougon, le déficit en eau potable sera définitivement comblé dans le District d’Abidjan. Ce sera certainement une raison pour les populations de témoigner leur reconnaissance au président Ouattara. Et la seule façon de le faire, sera de lui accorder cinq autres années pour parachever ce besoin en eau potable à l’intérieur du pays. «Je suis donc heureux de vous annoncer que dès fin janvier 2015, il n’y aura plus de problème d’eau à Abidjan», rassure Alassane Ouattara. Dans les prochains mois, seront inaugurés les ponts de Jacqueville, Béoumi, et de Bassawa, l’autoroute Abidjan-Bassam et bien d’autres chantiers. Ce sont là, des chantiers qui pourront séduire plus d’un. 

De grands chantiers en vue
Dans la capitale économique, plusieurs grandes infrastructures routières verront le jour. Il s’agira notamment du 4ème pont reliant la commune de Yopougon à l’île Boulay, du 5ème pont entre la commune de Yopougon et celle d’Attécoubé. Ces deux grands chefs d’œuvre finiront par convaincre les populations Abidjanaises. Le président Alassane Ouattara prévoit la réhabilitation et l’élargissement des boulevards lagunaire et Marseille ou encore de l’aménagement du carrefour Akwaba. La grande première en Côte d’Ivoire sera le démarrage des travaux du train d’Abidjan. Le métro d’Abidjan, il faut le dire tient à cœur au président de la République. Ce moyen de transport permettra de désengorger la capitale économique et lui donnera l’allure des grandes métropoles mondiales. L’Intérieur de la Côte d’Ivoire ne sera en reste. Puisque le chef de l’Etat compte lancer un vaste programme de réhabilitation des voiries dans toutes les capitales régionales du pays. Du coup, la réalisation de ces projets permettra un gain considérable de temps et une diminution du coût de transport pour les populations.

Nouvelle zone industrielle, emploi-jeune et relance des activités des femmes.
La réalisation de toutes ces infrastructures et l’amélioration du climat des affaires favoriseront un développement plus accru du secteur privé. Surtout qu’il a l’ambition d’augmenter le niveau de transformation des matières premières du pays. Pour ce faire, le chef de l’Etat prévoit la création de nouvelles zones industrielles afin de permettre aux entreprises d’accroître leur capacité de production. S’il réalise tous ces travaux, il sera considérer comme le deuxième Houphouët-Boigny du pays. Du coup personne n’hésitera à lui accorder la chance de poursuivre sa course vers un pays émergent. L’économie sera diversifiée. Le secteur du gaz, des mines, du pétrole ne seront pas omis. Il promet la mise en place d’une prochaine structure dotée d’un fonds en vue du règlement durable du problème de l’emploi des jeunes. Est prévu le renforcement du fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire avec des ressources encore plus importantes en 2015. Afin de soutenir les activités des femmes. Tous ces grands chantiers finiront par convaincre les pires ennemis du chef de l’Etat. 

Commentaires