Politique

Côte d’Ivoire/ Ouattara « heureux et fier » d’avoir effectué le Hadj

Côte d’Ivoire/ Ouattara « heureux et fier » d’avoir effectué le Hadj

De retour vendredi de la Mecque où il a effectué le pèlerinage, le président de la République, Alassane Ouattara, a marqué sa joie et sa fierté d’avoir pu accomplir ce rituel fondamental de la religion musulmane qui lui a permis de notamment prier pour la paix en Côte d’Ivoire ainsi que pour le « bonheur » de ses concitoyens.  

 

« Nous nous sentons honorés et fiers d’avoir fait le pèlerinage, c’était un grand moment pour tout croyant », a-t-il exprimé, dans une déclaration, après sa descente d’avion.

 

« Nous sommes heureux d’être de retour. C’était un moment important pour nous. Un moment de recueillement et de prière. Nous avons prié pour la Côte d’Ivoire, pour la paix dans notre cher pays, pour la stabilité de notre Nation. Et nous avons prié pour le bonheur des ivoiriens et pour toutes populations vivant en Côte d’Ivoire », a ajouté le tout nouveau El Hadj, drapé dans un grand boubou blanc.

 

Le pèlerinage à la Mecque ou Hadj est l’un des cinq piliers de l’Islam, rappelle-t-on. Le Coran le rend obligatoire pour toute personne en ayant la capacité physique et financière.

 

Le Président Ouattara pour son Hadj était accompagné d’une forte délégation composée notamment de membres de sa famille, du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, de membres du gouvernement et du cabinet présidentiel ainsi que de plusieurs imams. Il s’est félicité de l’accueil « exceptionnel » des autorités saoudiennes symbole des relations « très fortes et pleines de confiance » entre le Royaume d’Arabie Saoudite et la Côte d’Ivoire.

 

« Je peux vous dire que nous avons été particulièrement bien reçu par les autorités saoudiennes et je voudrais leur rendre hommage », a-t-il souligné, saluant également la qualité de l’organisation mis en place par les autorités et organismes ivoiriens en charge du Hadj.

 

L’avion transportant le chef de l’Etat ivoirien a atterri à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny sous le coup de 19h30.  Il a été accueilli au bas de l’échelle par son épouse, Dominique Ouattara et un parterre de personnalités dont des membres du gouvernement, des présidents d’institution et des dignitaires religieux.

 

L’ambiance était empreinte de convivialité avec de longues poignées de mains et de chaleureuses accolades. Une foule nombreuse tout de blanc vêtue l’attendait sur le perron du pavillon présidentiel avec qui il a longuement communié avant de regagner sa résidence.

Commentaires