Politique

Côte d’Ivoire/ Les présidents Toungara et Diby s’accordent à travailler pour la proactivité de l’Institution le Médiateur de la République

Côte d’Ivoire/ Les présidents Toungara et Diby s’accordent à travailler pour la proactivité de l’Institution le Médiateur de la République

Le Médiateur de la République, Adama Toungara et le président du Conseil économique, social, environnemental et culture (CESEC), Charles Koffi Diby, se sont accordés à travailler de concert pour traiter la médiation de façon proactive, tel que souhaité par le président de la République, Alassane Ouattara.  

 

« Je suis venu saluer et féliciter le président Charles Diby pour le vent nouveau qui souffle sur le CESEC et lui dire que le Médiateur souhaite travailler avec vous pour que nous traitions la médiation de façon proactive », a déclaré, mardi, Adama Toungara lors d’une séance de travail au CESEC à Abidjan.

 

Le Médiateur de la République a expliqué que sa démarche s’inscrit dans le cadre d’une rencontre initiée avec les présidents d’Institution. « Le Médiateur se tient à votre disposition pour travailler avec cette grande Institution et faire en sorte que la cohésion dans nos régions soit forte », a-t-il insisté.

 

« Le champ est vaste et il fallait voir le président Charles qui a aussi une expérience en tant que président du Conseil régional de la Marahoué, pour nous aider dans l’accomplissement de la mission que le Président Ouattara nous a confiée », a conclu Adama Toungara.

 

Le président du CESEC s’est félicité de la démarche du nouveau Médiateur. « Nous nous rendons compte de la nouvelle dynamique que vous voulez impulser à la Médiation et notre Institution se tient à votre entière disposition pour travailler ensemble », a indiqué Charles Diby Koffi.

 

Il a émis l’idée de la signature d’un accord entre les deux Institutions pour pérenniser cet élan au profit des générations à venir. « Nous souhaitons faire partie intégrante des missions que vous allez mener et c’est avec beaucoup d’honneur que nous répondons de façon positive à cette collaboration », a-t-il conclu.

Commentaires