Politique

Côte d'Ivoire: la coalition au pouvoir remporte 50 des 66 sièges de sénateurs

Côte d'Ivoire: la coalition au pouvoir remporte 50 des 66 sièges de sénateurs

Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et pour la paix ( RDHP- coalition au pouvoir), a raflé la majorité des sièges du premier scrutin sénatorial de la Côte d'Ivoire qui s'est déroulé samedi dans le pays en remportant l'élection dans 25 circonscriptions contre 8 pour les listes indépendantes, soit 50 sénateurs élus pour la coalition au pouvoir contre 16 sur les listes indépendantes.

 

 

Selon les  résultats provisoires de ce scrutin communiqués samedi soir par la porte-parole de la Commission électorale indépendante ( CEI, organe chargé d'organiser ces élections), Me Victoire Alley sur les antennes de la radio télévision ivoirienne (RTI, service public)  l'Alliance au pouvoir s'est imposée dans la grande majorité des circonscriptions du pays dont les régions du Hambol, de la Nawa, du Tchologo, de l'Indenié-Djuablin et dans  le district autonome d'Abidjan où la liste RHDP a obtenu 415 voix, soit 100%. 

Les listes indépendantes ont créé la surprise dans plusieurs grandes circonscriptions en battant  leurs adversaires de la coalition au pouvoir. Ces indépendants ont remporté le scrutin dans les régions du Gkêkê, de l'Agbeby-Tiassa,  du Béré, du Boukani,  dans le district autonome de Yamoussoukro, le Guémon,  le Haut-Sassandra et le Gbôklê.  

Un collège électoral de 7011 électeurs composés de députés ainsi que d'élus locaux ont pris part à ce scrutin qui a fait élire 66 sénateurs sur les 99 qui doivent composer le sénat,  la chambre haute du parlement ivoirien. 

Les 33 autres sénateurs seront nommés par le président ivoirien Alassane Ouattara. Cette élection s'est déroulée dans 33 circonscriptions électorales où 2 deux sénateurs ont été élus par circonscription. Le siège du Sénat sera basé à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative ivoirienne.

 

 

Commentaires