Côte d’Ivoire: reprise imminente du dialogue politique gouvernement-opposition

Autre Source | Politique | Publié le Jeudi 23 Mai 2013 à 18:46:14 |
 
Côte d’Ivoire: reprise imminente du dialogue politique gouvernement-opposition
 

Le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan a annoncé mercredi à Abidjan la reprise du dialogue au mois de juin entre le gouvernement et l'opposition.

Pour M. Duncan, qui intervenait lors d'une rencontre gouvernementale, le dialogue tire son importance dans le fait qu'il permettra d'aplanir les divergences.

"La réconciliation nationale a connu des avancées importantes avec la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) et l'on note également des avancées dans les premières discussions avec l'opposition dans le Cadre permanent de dialogue (CPD)", a-t-il noté en substance, faisant état de la réactivation des discussions qui avaient été interrompues.

Plusieurs aspects, tels que la sécurité et le retour de partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo exilés, devraient être abordés au cours des échanges entre le gouvernement et l'opposition.

M. Kablan Duncan a énoncé que sous la houlette du président Alassane Ouattara, le gouvernement travaille pour un retour volontaire des exilés avant la fin de l'année.

L'opposition pro-Gbagbo avait boycotté les élections législatives et les élections locales pour protester contre la non prise en compte de ses préoccupations.

Le gouvernement ivoirien et l'opposition renouent ainsi le dialogue qu'ils avaient entamé quelques mois auparavant.

Source Autre Source
 

Commentaires Facebook

 

 
 
Ce qui a tué l'animatrice radio et Chroniqueuse de C'midi, Marie Florence Grah

Ce qui a tué l'animatrice radio et Chroniqueuse de C'midi, Marie Florence Grah

Après son passage à radio Jam, radio Nostalgie, ONUCI FM, et à Fréquence 2 où elle animait l'émission ''La matinale des vacances'' puis "Place publique", puis Chroniqueuse à C'midi, l'animatrice Marie Florence a déposé à jamais le micro.   

Publié le 28 Juillet 2015 à 07:34:20 People
Affrontement policiers-étudiants, hier au Campus: La Fesci se justifie

Affrontement policiers-étudiants, hier au Campus: La Fesci se justifie

Dans un communiqué dont copie a été adressée à Imatin.net, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire, par la voix de son Secrétaire Général, donne les raisons de la manifestation des étudiants, hier. 

Publié le 28 Juillet 2015 à 07:24:57 Société