Politique

Claude Guéant. Sa maison et son appartement confisqués par la justice

Claude Guéant. Sa maison et son appartement confisqués par la justice

Les juges d'instruction ont décidé de confisquer les biens immobiliers de l'ancien ministre de l'Intérieur et ancien secrétaire général de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, Claude Guéant, dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de financements libyens de la campagne de l'ex-président de la République.

Il y a un peu plus de deux ans, Claude Guéant, ancien ministre de l'Intérieur sous Nicolas Sarkozy, était mis en examen dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne de l'ancien président en 2007. Le 12 juin dernier, les juges d'instruction ont décidé de la confiscation de l'appartement et de la résidence secondaire de Claude Guéant, rapporte Le Parisien. Concrètement, il peut continuer à les occuper mais n'est pas autorisé à les vendre.

"Un dossier qui patine", selon l'avocat de Guéant

L'avocat de Claude Guéant dénonce cette ordonnance de confiscation : "On peut s’étonner que de telles mesures conservatoires soient prises plusieurs années après le début de l’instruction et alors que rien de nouveau ne justifie celles-ci. Certains pourraient légitimement considérer que ces mesures constituent, en réalité, une forme désespérée de pression et de sanction en dehors de tout jugement dans un dossier qui patine complètement".

 


                                                                Autre source

 

Commentaires