Politique

Ce que devient Amadou Soumahoro

Ce que devient Amadou Soumahoro

Débarqué de son poste de secrétaire général par intérim du Rassemblement des Républicains (RDR) à l’issue du 3e congrès du parti au pouvoir les 9 et 10 septembre derniers, Amadou Soumahoro est depuis muré dans un silence qui ne lui ressemble pas. L’homme habitué des propos et sorties musclés seraient selon certaines indiscrétions au vert, le temps de sa prochaine nomination.

 

 

“Tchomba’’ entrera ou n’entrera pas au Gouvernement ? La question taraude plus d’un depuis la clôture du congrès du RDR.

Selon des indiscrétions des “hauts lieux’’, il faut croire qu’Amadou Soumahoro rejoindra bientôt la “team des 30 de Gon Coulibaly’’.

A l’origine de cette rumeur plutôt plausible, la déclaration lourde de sens du Chef de l’Etat, désormais président d’honneur du parti à la case lors du dernier congrès.

« Je voudrais te dire que je suis particulièrement fier de toi, en tant que Président de la République. J’aurai l’occasion de te témoigner toute ma gratitude au moment opportun », a déclaré Alassane Ouattara s’adressant directement à Amadou Soumahoro.

Une nomination-récompense donc pour « Amadou Cimetière », l’autre surnom affectueux de l’ex-secrétaire général par intérim du RDR.

En effet, membre fondateur du RDR, il fait partie des premiers à s’être engagé aux côtés d’Alassane Ouattara en 1993. Ce qui lui a d’ailleurs valu de perdre son poste de Chef des organisations économiques internationales au ministère du commerce, selon des informations recueillies sur son site internet personnel (ww.amadousoumahoro.com).

En attendant, Amadou Soumahoro assiste en ce moment même, aux côtés de son jeune frère Hamed Bakayoko, le ministre de la Défense, aux obsèques du chef du village de Séguéla.

L’image contient peut-être : 2 personnes

Le patriarche Megbeman Diomandé est décédé le 29 août dernier des suites d’une longue maladie.

 

 

Commentaires