Politique

Candidature RHDP en 2020/ Joël N’Guessan : « Ce n’est pas le président Bédié qui décide »

Candidature RHDP en 2020/ Joël N’Guessan : « Ce n’est pas le président Bédié qui décide »

Les dernières déclarations d’Henri Konan Bédié à propos d’une candidature RHDP en 2020 ont fait réagir Joël N’Guessan, interrogé par nos confrères de  RFI.

Le porte-parole du Rassemblement des républicains (RDR) s’est exprimé sans faux fuyant sur les antennes de la « radio mondiale ». Joël N’Guessan, encore moins les militants du RDR, ne se sent pas concerné par les déclarations du président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). « Le présidé Bédié est président du PDCI RDA, pas du RDR. Son message s’adresse à ses militants. Ça ne s’adresse pas aux militants du RDR », a-t-il précisé d’entrée de jeu.

L’ancien ministre des Droits de l’homme botte en touche les dires d’Henri Konan Bédié et fait cet éclaircissement : « Le RDR est un parti qui est organisé. Et au moment où on doit décider, nous avons des instances qui prennent ces décisions. C’est un souhait que le président Bédié a émis. Ce souhait ne s’impose pas aux militants du RDR qui vont aller en congrès pour se prononcer ».

Joël N’Guessan va plus loin en indiquant que l’ex chef d’Etat n’a aucun pouvoir de décision en ce qui concerne la candidature du RHDP aux prochaines joutes électorales. Cet ancien consultant auprès de la BAD (1990 à 1992) est formel sur ce sujet. « Je ne crois pas que ce soit le président Henri Konan Bédié qui doit  décider de qui va être candidat en 2020 ou pas », argue ce proche d’Alassane Ouattara.

Pour rappel, lors d’une interview accordée à Jeune Afrique, le président du PDCI avait tenté de clore le débat sur la candidature du RHDP aux élections présidentielles qui pointent à l’horizon. «Le candidat du RHDP, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et pour la paix qui rassemble plusieurs partis dont celui du président de la république, aura un candidat et il sera issu de mon parti, le PDCI», avait fait remarqué le Sphinx de Daoukro. Et depuis, la sortie du président du plus vieux parti de Côte d’Ivoire fait jaser.

 

Commentaires