Politique

Burkina: décès à Paris du Président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo

Burkina: décès à Paris du Président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo

Le Président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, Salifou Diallo est décédé samedi à Paris en France, a annoncé le Chef de l’Etat Burkinabé Roch Marc Christian Kaboré.

 

‘’C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris le décès survenu ce samedi de M. Salifou Diallo, le Président de l'Assemblée Nationale. En cette circonstance douloureuse, j'ai une pensée pour la famille de l'illustre disparu et tous les proches de M. Salifou Diallo’’, écrit le Président Kaboré sur son compte tweeter.  

Après ses soins à Tunis, Salifou Diallo a continué sur Paris pour se reposer et devrait regagner Ouagadougou ce samedi, précisent d’autres sources dans la capitale du Faso.

Né le 9 mai 1957 à Ouahigouya au Burkina Faso, Salifou Diallo est titulaire d’un doctorat en droit public international, négociateur en gestion des conflits, de l’Université de Perpignan (France). Depuis les années 1980 à son décès, il a occupé plusieurs postes politiques et administratifs dans son pays.

M. Diallo a été plusieurs fois nommé ministre sous l’ancien Président Blaise Compaoré avant de tomber en disgrâce avec ce dernier en quittant le parti au pouvoir d’alors, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP).

Le 4 janvier 2014, il a officiellement créé, avec l’actuel Président du Burkina Roch Marc Christian Kaboré, et l’ex-maire de Ouagadougou et actuel ministre de la sécurité Simon Compaoré, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) qui a remporté un an plus tard l’élection présidentielle.

Commentaires