Politique

Bédié à Adjoumani et "ses comparses": (La) "déclaration de création d’un courant au sein du PDCI-RDA est nulle et de nul effet"

Bédié à Adjoumani et

Moins de 24H après la déclaration de création d’un courant au sein du plus vieux parti ivoirien, Henri Konan Bédié président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain a déclaré mercredi que celle-ci "est nulle et de nul effet", dans un communiqué dont nous avons reçu copie.

"En conséquence, cette déclaration de création d’un courant au sein de PDCI-RDA est nulle et de nul effet", dit la note signée de Narcisse Kouadio N’Dri, le secrétaire exécutif chargé des Commissions techniques nationales et porte-parole du parti sexagénaire.

Membre du bureau politique du PDCI-RDA, Kobenan Kouassi Adjoumani a mis sur pied mardi un mouvement dénommé "Sur les traces d’Houphouët-Boigny", présenté comme un courant à l’intérieur du parti et favorable au RHDP qui se donne pour mission de travailler au raffermissement de la cohésion entre les militants et militantes du PDCI et autour du président Henri Konan Bédié.

Pour M. Bédié cependant, "Le PDCI-RDA ne permet pas et n’admet pas en son sein des courants formellement constitués". De plus, "le débat d’idées, le dialogue, la concertation entre militants en vue du consensus sont les modes privilégiés de règlement démocratique de nos différends ou de nos contradictions internes".

Et de rappeler que "le Bureau politique du 17 juin 2018 a démocratiquement et souverainement statué sur l’Accord Politique pour la création d’un Parti Unifié dénommé RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes Pour la Démocratie et la Paix) et demande que chacun des militants observe, de façon scrupuleuse, dans la discipline et le respect, les décisions des organes du Parti".

Le Conseil de discipline du PDCI-RDA se reunit ce jeudi au siège du parti à Cocody pour statuer sur le cas "Adjoumani et ses comparses".

Commentaires