Politique

Assigné en justice : le PDCI connait son sort le 7 novembre

Assigné en justice : le PDCI connait son sort le 7 novembre

Traduit devant le tribunal par Jérôme N’Guessan, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) devra attendre le 7 novembre 2018 pour connaitre la décision du juge. L’information a été livrée par Me Emile Suy, avocat du parti d’Henri Konan Bédié.  

 

Dans l'affaire de suspension des décisions du Bureau politique du 17 Juin dernier, opposant le PDCI et Jérôme N’Guessan, la décision finale du juge des référés tombera le 7 novembre 2018, a fait savoir Me Emile Suy à l’Agence presse africaine (APA).

«Il y a eu une audience mercredi mais le juge ne s’est pas prononcé, (car) M. Jérôme N’Guessan, le plaignant n’a pas comparu», a confié Me Emile Suy à APA.

Puis l’avocat du PDCI d’ajouter : «Ce que nous avons demandé est la sanction prévue par la loi à savoir que lorsqu’une personne saisit la justice, à la première audience, cette personne doit être présente, mais si la personne ne comparaît pas le tribunal procède à la radiation.»

A en croire l’homme de lois, le juge «ne peut que radier la procédure puisque le demandeur n’était pas présent».

Sur saisine de Jérôme N’Guessan, faut-il le rappeler, la justice ivoirienne avait suspendu les décisions du Bureau politique du PDCI du 17 juin 2018 qui prorogeait le mandat d’Henri Konan Bédié et confirmait le retrait du parti du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Notons par ailleurs que le PDCI  a exclu «temporairement» Jérôme N’Guessan pour indiscipline.

Commentaires

encore D'Actu
ITV