Politique

Assemblée nationale : Sidiki Konaté veut contrôler l’action gouvernementale

Assemblée nationale : Sidiki Konaté veut contrôler l’action gouvernementale

Sidiki Konaté, président de la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale ivoirienne, a récemment indiqué que l’Hémicycle de « contrôler l’action gouvernementale ».

Réunis à Yamoussoukro dans le cadre du renforcement de leurs capacités en matière de sécurité et défense, les députés ont été exhortés par Sidiki Konaté à prendre leurs responsabilités. « Nous devons prendre nos responsabilités devant l’histoire, pour les générations futures. Nous devons prendre plus d’engagement », a déclaré le député de Man dont les propos sont repris par Le Nouveau Réveil.

Pour Sidiki Konaté, les députés ont le devoir de suivre de près les actions du gouvernement. « Nous devons contrôler l’action gouvernementale, nous devons légiférer, nous devons jouer pleinement notre rôle de représentants du peuple. Nous ne devons pas trahir ce peuple », a poursuivi le parlementaire.

Faudrait-il se préparer à voir une Assemblée nationale « gendarme » ? En tout cas, Sidiki Konaté a préconisé des institutions fortes et non des hommes forts. « On ne peut pas avoir un pays fort sans des institutions fortes. Les hommes forts on n’en veut plus, les institutions fortes nous en voulons », a clamé l’ancien ministre du Tourisme et de l’Artisanat pour qui le moment est venu de « proposer des lois qui rendent ces institutions fortes et crédibles et pérennes qu’aucune kalachnikov ne saurait remettre en cause ».

Commentaires