Politique

Projet de groupe parlementaire RHDP/ Au cœur des tractations à l’Assemblée nationale

Projet de groupe parlementaire RHDP/ Au cœur des tractations à l’Assemblée nationale

Après l’assemblée constitutive du RHDP, le projet de création groupe parlementaire de ce nouveau parti est entré dans une phase plus active.  

 

 Le président du groupe parlementaire RDR qui pilote cette opération est à la manœuvre pour faire inscrire le plus grand nombre de députés sur une liste qui circule. Sont principalement visés les députés du parti au pouvoir et ceux du PDCI. Selon nos informations, à ce jour, au moins 150 élus, sur un total de 253 parlementaires (après deux décès) se sont déjà inscrits. Les plus nombreux sont naturellement des députés RDR.

Cependant, un nombre non négligeable de parlementaires du parti d’Alassane Ouattara pourraient ne pas adhérer au projet. Certains parmi eux nous confient avoir fait ce choix parce qu’ils ne se reconnaissent pas dans le parti unifié lui-même. Ils ne cachent pas leur intention, une fois le groupe parlementaire RHDP créé, de se retrouver entre députés de l’ancien groupe parlementaire RDR pour créer un nouveau groupe parlementaire.

Du côté du PDCI, une majorité de députés auraient décidé de conserver la bannière du vieux parti, en fidélité à la ligne défendue par Konan Bédié. En ce qui le concerne, Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale, au titre du RDR, n’a pas encore signé la liste d’Amadou Soumahoro.

Commentaires