Politique

Après avoir été entendu par la police, Arthur Aloco réagit: "La prison est faite pour les hommes (...) nous assumerons"

Après avoir été entendu par la police, Arthur Aloco réagit:

Reconnu au PDCI comme un proche de Charles Konan Banny, Arthur Aloco est poursuivi pour “enrichissement illicite’’. Ce lundi l'ex-DG de l'agence des Télécommunications de Côte d'Ivoire (ATCI)  s’est dit prêt à passer par un emprisonnement pour faire triompher son combat pour “la liberté’’ et “la vraie démocratie’’

“La prison est faite pour les hommes. Et si c’est pour le combat pour la liberté, la vraie démocratie que nous menons, qu’il faille passer par la prison, nous assumerons’’, a déclaré Arthur Aloco, face à des journalistes, devant les locaux de la police économique à Abidjan où il a été convoqué pour y être entendu.

Arthur Aloco, ex-directeur général de l’Agence des Télécommunications de Côte d’Ivoire (ATCI), a été convoqué avec son épouse pour répondre aux soupçons d’ « enrichissement illicite » qui pèsent sur eux.

Vendredi, Sylvain Oka, un autre proche de M. Banny, avait été arrêté et placé en détention, pour « enrichissement illicite » également.

Selon la police économique, ces deux proches de Charles Konan Banny seraient coupable de crime économique.

Vu la promptitude de ces interpellations, il est difficile de ne pas faire un rapprochement entre ces évènements et la décision de Charles Konan Banny visant à se présenter à la prochaine élection présidentielle 2015 pour le compte du PDCI-RDA. 

Commentaires