Politique

Après son époux, Penelope Fillon mise à son tour en examen dans l'affaire des emplois présumés fictifs

Après son époux, Penelope Fillon mise à son tour en examen dans l'affaire des emplois présumés fictifs

Penelope Fillon a été mise en examen mardi 28 mars, notamment pour complicité et recel de détournement de fonds publics dans l'affaire de ses emplois présumés fictifs.

L'épouse du principal candidat de la droite à la présidentielle française, avait été entendue dans la journée du mardi 28 par les juges chargés de l'enquête. Après, elle a été mise en examen pour complicité et recel d'abus de biens sociaux, et recel d'escroquerie aggravée.

L'objectif des magistrats est de savoir si réelemnt, Penelope Fillon a travaillé comme attachée parlementaire, au service de son mari et de son suppléant Marc Joulaud, et comme collaboratrice à La Revue des deux mondes en contrepartie de ses rémunérations.

 

 

 

Commentaires