Politique

Après sa déclaration sur la mutinerie : Joël N’Guessan risque d’être chassé du RDR

Après sa déclaration sur la mutinerie : Joël N’Guessan risque d’être chassé du RDR

La dernière sortie médiatique de Joël N’Guessan concernant la mutinerie et les remous sociaux qui secouent le pays semble l’enfoncé. Après avoir déclaré que le président Ouattara avait besoin de vérité et non de laudateur, il a provoqué la colère d’Amadou Soumahoro, secrétaire général par intérim du rassemblement des républicains (RDR). Il a demandé à Joël N'Guessan de ne plus s'adresser ou de faire des déclarations au nom du RDR.

Joël N’Guessan, homme politique engagé auprès de Ouattara va-t-il est banni du RDR ? La question reste posée, car il est désormais hors-jeu. Il est devenu indésirable au sein du parti de Ouattara.

Après sa sortie remarquée sur la mutinerie, Joël N’Guessan risque sa place au RDR. Le SG du parti, Amadou Soumahoro lui a interdit toutes déclarations ou activités au nom du RDR. Surtout il ne serait plus le porte-parole de ce parti politique.

Il faut dire que sa déclaration : « Alassane Ouattara a besoin de vérité et non de laudateurs », a suscité la colère de nombreux dirigeants du RDR. Ce qui lui a valu sa place de porte-parole et risque d’être chassé du parti.

Commentaires