Politique

Après la signature de l’accord du parti unifié : Gnamien Konan se déchaîne contre le RHDP

Après la signature de l’accord du parti unifié : Gnamien Konan se déchaîne contre le RHDP

Le lundi 16 avril 2018, les partis politiques issus du RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) ont procédé à la signature de l’accord portant création du parti unifié. Suite  à ce pas que viennent de franchir les houphouëtistes, Gnamien Konan est monté au créneau.  

 

Sur une publication postée sur sa page Facebook, Gnamien Konan a dénoncé le lien établi entre le RHDP et la paix. « Mais ce que je ne comprends pas c’est le lien entre la Paix et le RHDP. J’ai même entendu dire: ‘quand le PDCI et le RDR sont ensemble, la Côte d’Ivoire est en paix’. Attendez! C’est à dire que si PDCI n’accepte pas d’intégrer le RHDP du RDR, c’est la guerre en Côte d’Ivoire? », s’est interrogé l’ancien ministre.

Puis, Gnamien Konan d’ajouter : « En 2010, le PDCI s’était même enfermé à l’hôtel du Golf, nous avec, mais il y a eu trois mille morts, non? J’ai dû faire un mauvais rêve. J’ai l’impression et je ne suis pas seul, que c’est l’Etat même qui est utilisé, instrumentalisé, distribué pour parvenir à cette fin. »

Très remonté contre la coalition au pouvoir depuis son éviction du gouvernement, Gnamien Konan a aujourd’hui des rapports très tendus avec ses anciens compagnons. Notons que l’ancien directeur des douanes, tout comme Albert Mabri Toikeusse, avait été limogé du gouvernement en novembre 2016. Il s’était insurgé contre le mode de désignation des candidats du RHDP pour les législatives de 2016.

 

 

 

 

 

 

Commentaires