Politique

Après avoir reçu Affi, Bédié envoie un émissaire au domicile de Simone Gbagbo

Après avoir reçu Affi, Bédié envoie un émissaire au domicile de Simone Gbagbo

Le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) chargé de la Communication, de la propagande Jean Louis Billon a rendu visite à l’ex-première dame ivoirienne Simone Gbagbo, 24 heures après la réception du président officielle du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N’Guessan par Henri Konan Bédié, président du parti septuagénaire, à Abidjan.

 

C’est accompagné d’une forte délégation dont Mmes Aminata Ndiaye, secrétaire exécutif chargé des ONG, des syndicats, des groupes socio-professionnels et des mouvements associatifs et porte-parole du PDCI-RDA, Aminata Diop, secrétaire exécutif chargé des affaires sociales du PDCI-RDA, Sita Coulibaly, déléguée et présidente nationale des femmes urbaines du PDCI-RDA et Deassa Ludwine Rabet, présidente UFPDCI-Cocody Sud que Jean Louis Billon s’est rendu au domicile de Simone Gbagbo sortie de prison. 

L’épouse de Laurent Gbagbo a été remise en liberté après sept ans de détention mercredi grâce à une amnistie du chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Un jour avant cette visite de M. Billon au domicile de la "Dame de fer", l’ancien président du directoire du RHDP a accordé une audience à Pascal Affi N’Guessan avec qui il a parlé d’"alliance" face aux journalistes.

"Rien ne s’oppose à ce que dans une plateforme, comportant toutes les forces vives de la Nation dont les partis politiques, le Pdci et le Fpi se retrouvent, ensemble" a indiqué le président du PDCI.

Mercredi dernier, à l’issue d’une rencontre avec Alassane Ouattara, M. Bédié avait annoncé le retrait de son parti du RHPD mis sur pied en 2005 à Paris et la création d’une plateforme regroupant des formations politiques avec la présidentielle de 2020 en ligne de mire.

 

 

Commentaires