Politique

Après avoir été révoqué par Ouattara/ Akossi Bendjo réagit : « Je reste le Maire du Plateau »

Après avoir été révoqué par Ouattara/ Akossi Bendjo réagit : « Je reste le Maire du Plateau »

C’est l’information dominante de l’actualité ivoirienne. Akossi Benjo a été révoqué de son poste de maire du Plateau par le président de la République, Alassane Ouattara, ce mercredi 1er août. Au lendemain de son dégommage, le numéro 3 du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) a réagi. Akossi Bendjo estime qu’il est toujours le maire de cette commune car cette révocation est illégale et arbitraire.

 

Akossi Bendjo a réagi au lendemain de sa révocation de la mairie du Plateau, pour détournements de fonds publics et mauvaises gestions. Il dénonce cette décision prise par le chef de l’Etat, rendu public ce mercredi 1er août, après le conseil des ministres. Selon lui, il reste toujours le maire de cette commune du centre d’Abidjan et estime que cette révocation est illégale et arbitraire.

« Cette décision est arbitraire et indigne de notre pays. Mais elle ne me surprend pas, car je savais que j’étais sur la sellette depuis notre refus de cautionner l’inféodation du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) au Rassemblement des Républicains (RDR) à travers  un parti supposé unifié », a déclaré Akossi Bendjo.

« Mon opposition a toujours été claire et j’en ai donné les raisons. Je reste ferme sur mes positions. Apparemment, cela ne plait pas. Lorsque vous n’êtes pas pour le parti unifié, voilà ce qu’on vous fait », a-t-il ajouté. Il a tenu à rappeler qu’il reste le Maire du Plateau, ce malgré cette décision prise par Alassane Ouattara.

Commentaires