Politique

Amon Tanoh s'explique sur la cas N’Goran Kouamé

Amon Tanoh s'explique sur la cas N’Goran Kouamé

L'ambassadeur N’Goran Kouamé a été rappelé par le ministre Marcel Amon Tanoh pour consultation. Mais face à la vague de commentaire que cela suscitait, le ministre des Affaires étrangères est monté au créneau pour faire une mise au point

N’Goran Kouamé, ambassadeur de Côte d'Ivoire accrédité au Canada, vient d'être rappelé d'urgence à Abidjan pour consultation avec effet immédiat par sa hiérarchie. Cette mesure qui s'apparente à une sanction intervient alors que le diplomate ivoirien avait été aperçu en compagnie de Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale, lors de sa rencontre avec la diaspora ivoirienne établi dans ce pays nord-américain.

Aussi, face aux multiples commentaires que cette mesure avait suscités, le ministre Marcel Amon a tenu à faire des précisions afin d'éviter tout amalgame. Dans un communiqué du chef de la diplomatie ivoirienne, il est clairement indiqué : « Le Ministre des Affaires étrangères de la République de Côte d’Ivoire tient à faire savoir que l’Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Canada a été rappelé en même temps que dix (10) autres Ambassadeurs dans le cadre du mouvement diplomatique. »

Voilà donc qui est clair. Tous ceux qui y verraient donc une sanction infligée au diplomate par le ministre Amon Tanoh font assurément fausse route, du moins eu égard à ce communiqué on ne peut plus très explicite. Cependant, le timing entre cette décision et la visite de Soro au Canada fait penser qu'il pourrait anguille sous roche.

 

afrique-sur7.fr 

Commentaires