Politique

Amadou Gon Coulibaly : "Notre région saura relever le défi du développement et de la lutte contre le terrorisme"

Amadou Gon Coulibaly :

« Je reste convaincu que notre région, sous le leadership éclairé de nos Chefs d’Etat, saura relever le défi du développement et de la lutte contre le terrorisme, par une croissance économique durable et inclusive. Et cela, pour offrir des opportunités qu’il faut à nos jeunesses », a indiqué le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, après la création de la Zone Spéciale Economique Sikobo, enterinée par une signature tripartite.  

 

Selon le chef du gouvernement ivoirien, à travers cette signature de la Déclaration d’engagement les régions frontalières sauront relever le défi du développement et de la lutte contre le terrorisme, par une croissance économique durable et inclusive. « Je reste convaincu que notre région, sous le leadership éclairé de nos Chefs d’Etat, saura relever le défi du développement et de la lutte contre le terrorisme, par une croissance économique durable et inclusive. Et cela, pour offrir des opportunités qu’il faut à nos jeunesses », a-t-il poursuivi.

Il a émis le vœu que l’engagement pris avec ses homologues malien, Soumeylou Boubèye Maïga, et burkinabé, Paul Kaba Thiéba, à Sikasso, soit un point de départ de la mise en œuvre d’actions fortes visant à faire de la Zes-Sikobo, une réalité vivante, un puissant facteur de brassage des peuples et un levier important pour le développement des trois pays respectifs.

Amadou Gon Coulibaly et ses pairs ont reconnu la nécessité pour leurs pays de mutualiser les investissements structurants dans la Zes-Sikobo, sur la base des avantages comparatifs.

La Zone Economique Spéciale bénéficie de l’appui de l’Uemoa qui a mobilisé à cet effet, 44 milliards de Fcfa dans le cadre du Schéma directeur d’aménagement transfrontalier intégré (Sati) de la zone Sikobo, mais aussi de la Cedeao.

Commentaires