Politique

Amadou Gon Coulibaly : « Plus le Rdr sera fort, plus la Côte d’Ivoire sera stable »

Amadou Gon Coulibaly : « Plus le Rdr sera fort, plus la Côte d’Ivoire sera stable »

Ce dimanche 3 septembre 2017, Abobo a connu une effervescence particulière. Pour cause, un giga meeting d’hommage au  Président de  la République s’y tenait. Au crachoir, Amadou Gon Coulibaly, militant des premières heures, fidèle ami et compagnon d’Alassane Ouattara dont il a été le directeur de cabinet en 1990 alors que l’actuel chef d’Etat était tout jeune Premier ministre d’Houphouët-Boigny.

 

 

C’est peut-être ce “statut’’ qui a motivé les propos du Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du portefeuille de l’Etat. En effet, devant une foule composée de militants RDR d’Abobo, d’Anyama et d’Adjamé, « Le lion » a fait une déclaration qui laisse pour le moins perplexe. « ...Plus le Rdr sera fort, plus la Côte d’Ivoire sera stable et ce sont les Ivoiriens qui en bénéficieront », a affirmé Amadou Gon Coulibaly sous des applaudissements nourris.

Même s’il ne faut pas sortir les mots de leur contexte pour bien les comprendre, ces propos sont d’une certaine gravité, du moins à notre sens.

Comment la stabilité d’un pays tout entier pourrait se résumer aux desiderata d’un parti, sinon d’une partie (même politique) de ses fils ?

La réponse se trouve peut-être dans la suite de sa déclaration : « Les réalisations du président Ouattara mettent fin aux petits calculs de ses ennemis. Ce qui fait que le doute n’est plus permis. Le Rdr est une vraie force ».

Pour sûr, le parti au pouvoir est une force, vu sa capacité de mobilisation, son poids dans l’histoire de la Côte d’Ivoire, sa finesse dans le choix de ses alliés politiques... Mais ce n’est pas non plus la seule force  que compte notre cher pays.

Et si toutes se mettent dans la même logique de stabilité proportionnelle à la force de frappe, il y aurait des raisons de s’inquiéter... à notre sens.

 

 

Commentaires