Politique

Alcide Djédjé dévoile la volonté du chef de l’Etat d’avoir un seul parti pour décupler le développement

Alcide Djédjé dévoile la volonté du chef de l’Etat d’avoir un seul parti pour décupler le développement

Le président du Congrès pour la consolidation de la République et le développement  (Concorde), Alcide Djédjé, a révélé à Gagnoa que le président Alassane Ouattara veut un seul parti politique en Côte d’Ivoire, dans le but d’aider à décupler le développement du pays.

“Il (Ouattara) veut un seul parti, pas parce qu’il est contre le multipartisme, pas parce qu’il veut que les gens se renient, mais il souhaite voir chacun s’engager un peu plus”, a déclaré samedi Alcide Djédjé, lors d’une cérémonie de remise de présents à une centaine de militantes de son parti dans la capitale régionale du Goh.

Selon le président de Concorde, les politiques prendraient ainsi un engagement plus grand qui va aboutir à un parti pour la Côte d’Ivoire. “En fait, ce qui est visé dans l’affaire, c’est la Côte d’Ivoire”, rassure-t-il, ajoutant la vision du président de la République consiste en un refus de laisser la place à un “émiettement” de partis. L’objectif est de faire un grand projet où tous les ivoiriens seront et dans lequel le nom d’Houphouët-Boigny sera mis en exergue.

Alcide Djédjé a rappelé que depuis l’arrivée au pouvoir, le président Alassane Ouattara est en train de rassembler tous  les ivoiriens et c’est cela l’objectif du parti unifié, a-t-il fait remarquer.

Certes les partis, Rdr, Fpi, Pdci, Udpci et autres, existent et la Côte d’Ivoire est gouvernée “principalement et en majorité” par le Rdr, mais le chef de l’Etat ne veut pas se contenter de sa majorité pour gouverner, a affirmé Alcide Djédjé.

Commentaires