Politique

Affaire "détournement de fonds au PDCI": Bédié sort enfin de son silence

Affaire

Deux hommes jouent un rôle primordial au Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). En effet, cette formation politique est financièrement soutenue par son président et son Secrétaire exécutif chargé des finances, Désiré Assamoi N’zi. Henri Konan Bédié a livré cette information, jeudi, à la dernière session du Secrétariat exécutif à Daoukro.

Face aux rumeurs de détournements au sein de son parti, le Gouverneur du District d’Abidjan, Robert Beugré Mambé, voulait s’informer auprès du patron, M. Bédié. Celui-ci, précise notre source, a alors déclaré que c’est lui et l’ex-Directeur général qui « financent les activités du parti ». A en croire notre interlocuteur, « tout ce qui se raconte sur le jeune N’zi n’est pas vrai. Il fait un travail formidable pour le Pdci. Il lui arrive même de préfinancer des actions et se faire rembourser ensuite. » Selon lui, M. Bédié a notifié que « ceux qui en veulent à N’zi savent bien qu’il n’est mêlé à aucune mauvaise opération ». Bien au contraire, soulignet-il, sa nomination au poste de Directeur général a permis au parti d’amorcer sa modernisation.« Les résultats sont là aujourd’hui », déclare-t-il. Aussi confie-t-il qu’il n’y a pas de problème entre Désiré N’zi et lui. « C’est l’accord parfait entre nous », soutient N’zuéba. L’ex-Dg du Pdci retrouvera son poste de directeur financier, confie notre source, après le travail abattu pour le développement du parti. « Il n’y a pas eu d’argent détourné », tranche HKB. Cette affaire de milliard Fcfa n’est, rassure-t-il, qu’un « montage grossier »

Commentaires