Politique

Affaire 3ème mandat de Ouattara : Alain Lobognon appelle au respect de la Constitution

Affaire 3ème mandat de Ouattara : Alain Lobognon appelle au respect de la Constitution

Alain Lobognon a encore livré son opinion au sujet d’un probable troisième mandat d’Alassane Ouattara en 2020. L’ex maire de Fresco appelle au respect de la Constitution qui «limite à deux, le nombre de mandats de président de la République».  

 

 

Très actif sur les réseaux sociaux, Alain Lobognon ne manque aucune occasion pour s’exprimer sur les sujets brûlants de l’actualité. Ainsi, à travers un tweet, l’ancien ministre des Sports s’est-il prononcé sur une éventuelle candidature d’Alassane Ouattara en 2020.

«La Constitution en Côte d’Ivoire limite à deux, le nombre de mandats de président de la République», a publié ce proche de Guillaume Soro. Et Alain Lobognon d’ajouter : «Nulle part dans la Loi, il n’est écrit qu’au terme de ses mandats, celui qui aura réussi à transformer le pays a droit à une prorogation exceptionnelle ou un ‘gouassou’».

Par ailleurs, le député de Fresco a aussi souhaité «que les lâches arrêtent de menacer les citoyens qui ambitionnent de briguer la fonction de Président de la République ». «La Constitution en Côte d’Ivoire fixe des critères à respecter. Appliquons la Constitution!», a-t-il clamé.

Le débat sur la candidature d’Alassane Ouattara cristallise la classe politique ivoirienne. «La nouvelle Constitution m'autorise à faire deux mandats à partir de 2020. Je ne prendrai ma décision définitive qu'à ce moment-là, en fonction de la situation de la Côte d'Ivoire. La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes», avait déclaré l’actuel chef d’Etat ivoirien. Même si le 7 août il a appelé à «travailler pour transférer le pouvoir à une nouvelle génération en 2020», ses opposants continuent de manifester leur refus pour sa candidature lors de la prochaine présidentielle prévue pour 2020.

 

 

 

 

 

 

Commentaires