Politique

Affaire « je suis un otage à la Haye » : deux avocats français répondent à Gbagbo

Affaire « je suis un otage à la Haye » : deux avocats français répondent à Gbagbo

Au cours d’une interview accordée à Médiartpart, Laurent Gbagbo avait clamé haut et fort être un « otage » à la Haye. Me Jean-Paul Benoit et Me Jean-Pierre Mignard se sont élevés contre ces propos.

S’exprimant dans les colonnes de Jeune Afrique, Me Jean-Paul Benoit et Me Jean-Pierre Mignard, avocats de la Côte d’Ivoire, ont dénoncé cette sortie de l’ex chef d’Etat ivoirien. En effet, le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) indiquait qu’il était détenu à la Haye « pour permettre à Ouattara d’être à la présidence ». Pour sa part, Me Jean-Pierre Mignard estime que « c’est tout simplement injurieux vis-à-vis de la Cour ».

« Je ne suis pas sûr que sa décision soit très habile », poursuit-il. Dans la même lancée, Me Jean-Pierre Mignard ne manque pas de fustiger la déclaration du « Woody ». « C’est une argumentation que Laurent Gbagbo a ressassée sans arrêt dans sa vie politique quand il était Président et depuis lors. Cela n’apporte rien de nouveau. Gbagbo n’est l’otage de personne, si ce n’est de lui-même », fait remarquer l’avocat.

Selon l’homme de loi, Laurent Gbagbo aurait pu éviter une telle situation « s’il avait accepté le résultat de l’élection présidentielle, reconnue par l’ensemble de la communauté internationale, il ne serait pas là où il est ». Et Me Jean-Pierre Mignard de continuer en ces termes : « Il aurait épargné beaucoup de souffrances au peuple ivoirien. C’est lui qui a créé son propre malheur et celui de ses concitoyens. Quand Gbagbo était chef de l’Etat, il avait les meilleures relations avec les entreprises françaises, certains hommes politiques, et les instituts de sondages français (qui lui ont d’ailleurs fait croire qu’il gagnerait). Ce fut une sorte de double langage permanent ».

Incarcéré depuis le 30 novembre 2011 à la prison de Scheveningen, Laurent Gbagbo est jugé pour crimes contre l’humanité.

 

 

Commentaires