Politique

Affaire ‘’découverte de cache d’armes’’ : Alain Lobognon apporte son soutien à Soul To Soul

Affaire ‘’découverte de cache d’armes’’ : Alain Lobognon apporte son soutien à Soul To Soul

Une cache d’armes aurait été découverte, lors d’un cambriolage perpétré par les soldats mutins, le dimanche 14 mai dernier, au domicile du chef de protocole du président de l’Assemblée Nationale, Soul To Soul, à Bouaké. Alain Lobognon a marqué son étonnement face à cette accusation tout en souhaitant que l’enquête annoncée par le gouvernement aille à son terme afin de situer les responsabilités.

L’ex-ministre Alain Lobognon a apporté, le dimanche 14 mai dernier, son soutien au chef de protocole du président de l’Assemblée Nationale, Soul To soul. Des soldats qui se sont érigés, à la faveur des quatre jours de mutinerie, en malfaiteurs avaient pris d’assaut la résidence de Soul To Soul à Bouaké. Un cambriolage qui les aurait conduits à une cache d’armes.

Dans plusieurs postes sur les réseaux sociaux, Alain Lobognon a dénoncé cette affaire saugrenue à l’encontre de cet homme qui n’a rien à se reprocher. « Soul To Soul incarne la fidélité et l’amitié », a-t-il témoigné avant d’indiquer que « Je sais ce que sais qu’accuser injustement. Il a tout mon soutien.»

Pour le député-maire de Fresco, seul la procédure judiciaire engagée par le gouvernement  pourra apporter les éléments de réponse. Ce, afin de clarifier et situer les responsabilités dans cette prétendue découverte cache d’arme. « Le président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro, soutient l’idée des enquêtes et se soumettra aux conclusions qui en découlerons», a-t-il indiqué.

Toutefois, la grande question aujourd’hui est de savoir pourquoi le gouvernement n’engage pas de poursuites contre ses vandales qui ont commis un délit de violation de résidence privée ?

Commentaires