Politique

Actions Sociales / Tehfour Koné et Soro Simon, main dans la main, pour une politique de développement humain à Abobo

Actions Sociales / Tehfour Koné et Soro Simon, main dans la main, pour une politique de développement humain à Abobo

A la faveur de la cérémonie du lancement de la 4ème Edition de l’opération de la cure herniaire gratuite qui s’est déroulée ce samedi 21 juillet 2018 dans la commune d’Abobo, l’honorable Koné Tehfour, digne fils et candidat déclaré aux élections municipales dans ladite commune, a démontré son attachement et son amour pour Abobo. C’est sur son invitation que le Président de l’ONG La Vie, Monsieur Soro Simon, a déployé ses équipes pour le lancement de cette 4ème Edition qui s’est déroulée au quartier général (QG) de l’honorable Koné Tehfour. Au cours de cette Edition, ce sont environ 700 malades de la hernie ombilicale d’Abobo qui seront soignés gratuitement pendant trois mois à l’Hôpital général d’Abobo – sud.

Pour ceux qui connaissent l’honorable Koné Tehfour, fils et habitant de la commune d’Abobo, il n’est pas à sa première action sociale en faveur des habitants de cette commune où il a fait son enfance et toute sa scolarité, les cycles primaire et secondaire. Son père y vit toujours. Depuis dix ans, bien avant d’embrasser sa carrière politique en tant que suppléant d’un député à l’Assemblée nationale, l’honorable Koné Tehfour ne ménage aucun effort pour voler au secours de ses parents de la commune la plus populaire d’Abidjan. Pour lui, ‘’ la politique n’aura véritablement de sens que lorsqu’elle arrive à transformer socialement la vie des Ivoiriens’’.

C’est pourquoi, lorsqu’il a fait appel au Président Soro Simon, celui-ci n’a pas hésité un seul instant àl’accompagner dans ce qu’il appelle lui-même, ‘’ la politique de développement humain, la politique de la solidarité, la politique à visage humain‘’.

Avec Monsieur Soro Simon, le jeune Koné Tehfour est aux côtés de ses parents pour essayer avec peu de moyens, de leur apporter du réconfort. Il sillonne à pied les rues et ruelles de cette grande commune qu’il connait bien pour les avoir arpentées enfant, afin d’y rechercher d’éventuelles malades.

Monsieur Djédjé Zadi Casimir, cinquantenaire opéré ce même jour de la hernie, a encouragé les actions sociales de M. Koné Tehfour qui allie à la fois la politique et le social, encourageant ainsi ses adversaires politiques à s’inscrire dans cette logique.

« Depuis 1972, je suis dans ce quartier. Et il y a des personnes qui viennent pour être Maire dans ce quartier alors qu’ils habitent ailleurs. Ils ne sont pas les enfants de ce quartier et donc ils ne connaissent pas les problèmes des populations. C’est véritablement un problème parce qu’un habitant d’Abobo connait les problèmes d’Abobo. En tant que fils d’Abobo, j’ai donc décidé de suivre l’honorable Tehfour et c’est en communiquant avec lui que j’ai su qu’il a initié une opération de cure herniaire. Il m’a donc inscrit, et ce matin, je suis venu et j’ai été simplement opéré gratuitement de cette maladie que je traine depuis 18 ans, depuis 2000. Et donc je dis que c’est le fils de la maison qui connait les problèmes de la Maison. Ici Koné Tehfour, est notre fils, c’est pourquoi il faut le suivre. Vous voyez ce goudron-là ? Il été mis devant nous ici, en ce moment j’étais très petit. Vous voyez mes cheveux ? Je devais avoir 12 ans environ. Aujourd’hui ce bitume est dégradé, mais il y a des milliardaires qui sont venus ici et ils ont partagé l’argent. Ils n’ont même pas été fichus de réhabiliter ce bitume dégradé. Il y a beaucoup de problèmes d’Abobo, mais seule la personne qui peut arranger, c’est le fils d’Abobo. Donc pour nous, la personne à suivre c’est le jeune Tehfour Koné. »

Partageant cet avis, le Président Soro Simon de l’ONG La Vie dira que : « Nous ne saurions construire un quelconque chantier à Abobo si nos populations sont malades. C’est pourquoi, l’angle que nous devons utiliser est d’abord la santé ».

A titre d’illustration, voici les principales actions sociales initiées de 2013 à 2018 par l’honorable Tehfour Koné à Abobo, sa chère commune qui l’a vu naitre :

- Plus de 515 malades opérées de la hernie ;

- Equipement de l’hôpital général d’Abobo Nord en groupe électrogène de 40 KVA ;

- 50 malades opérés de la cataracte ;

- Prise en charge médicale de nombreux malades ;

- Distributions de chaises dans des centres de santé ;

- Réhabilitation de la bibliothèque scolaire ;

- Parrainage du Prix d’excellence dans les cinq inspections d’Abobo ;

- Sensibilisation et soutien à l’alphabétisation des femmes ;

- 7000 permis de conduire acquis grâce aux bons de réduction ;

- Sensibilisation et conférences sur l‘insécurité et la délinquance juvénile ;

- Etc.

Cette liste ne saurait entre exhaustive car l’honorable Tehfour est sollicité quotidiennement par ses parents d’Abobo, auxquels il apporte son soutien autant que posible, malgré le peu de moyens dont il dispose. Tenez-vous bien ! Monsieur Soro Simon, témoignant sur la manière dont Koné Tehfour a acquis le groupe électrogène, cité plus haut, pour l’hôpital d’Abobo nord, a voulu démontrer l’humanisme, le sens élevé de l’entraide et de la solidarité de l’honorable.

Alors qu’au détour d’une rencontre, le Pan Guillaume Soro avait demandé à Tehfour Koné ce qu’il pouvait faire pour lui afin de l’aider dans ses activités à Abobo, l’honorable Tehfour sans balbutier, là où certains auraient demandé de l’argent, a souhaité obtenir du Président Soro un groupe électrogène pour l’hôpital général d’Abobo-nord. Et pour cause, explique Soro Simon : « les femmes d’Abobo allant accoucher à l’hôpital d’Abobo, et quand il y a coupure d’électricité, certaines parmi elles perdaient la vie. Je veux qu’on le salue et je veux qu’on lui dise MERCI parce que l’honorable Tehfour a mis la vie d’autrui avant la sienne. Et une telle personnalité fait la fierté d’Abobo, et une telle personnalité est une personnalité en qui vous devez avoir confiance ».

Le jeune Tehfour Koné, natif d’Abobo, ne fait pas partie de ces riches ‘’vampires’’ politiques qui ‘’sucent’’ depuis des décennies le sang des populations d’Abobo en leur promettant le temps des élections venues monts et merveilles. A voir l’endroit précaire où se situe son Quartier général (QG), vous constaterez qu’entouré de bénévoles, Tehfour Koné se bat autant qu’il peut pour le bien-être de ses parents d’Abobo.

C’est d’ailleurs pourquoi, le Président de l’ONG La Vie, Monsieur Soro Simon a décidé de l’accompagner dans sa politique de développement humain à Abobo. Son slogan d’ailleurs, lors du lancement de cette 4ème Edition n’est-il pas ? , « Abobo doit être une zone ‘’Zéro hernie ‘’. Abobo avec l’honorable Tehfour, ‘’Zéro hernie à Abobo’’ »

Commentaires