Politique

Accès à l’électricité: Un projet de 460 milliards de FCFA lancé à Dabakala

Accès à l’électricité: Un projet de 460 milliards de FCFA lancé à Dabakala

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly a procédé samedi, à Dabakala, au lancement officiel du Projet de développement et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI), d’un coût de 460 milliards  de francs CFA.

Ce projet bénéficie d’un financement à 95% de la République populaire de Chine, à travers sa banque Eximbank Chine et de l’État de Côte d’Ivoire, à hauteur de 5%.

Selon le chef du Gouvernement ivoirien, ce projet vise à améliorer l’accès des populations à l’électricité, faciliter des projets d’alimentation transfrontalières, satisfaire la demande future de raccordement de clients industriels et miniers, renforcer l’efficacité des infrastructures socio-économiques.

Il permet également une plus grande fiabilité et garantir la continuité de service du réseau électrique, à réduire les pertes techniques et améliorer la qualité de l’électricité, à améliorer l’efficacité énergétique et favoriser l’introduction des énergies renouvelables notamment l’énergie solaire. 

Ce vaste projet vise aussi la réalisation de plus de 1.600 kilomètres de lignes de réseau de transports en énergie, l’extension, à la réhabilitation de 26 postes de transformation et à alimenter les zones rurales et périurbaines par une électricité abondante (24/24) et donc favoriser le développement socio-économiques.

Se réjouissant des nombreuses opportunités du projet notamment en termes de création d’emploi, le Premier ministre a appelé les populations du hambol à soutenir le projet et à réserver un accueil chaleureux aux travailleurs.

Il a promis que les premiers effets du PRODERCI seront visibles en fin 2018 avec la mise sous tension des postes de Sérébou et Bondoukou.

Le  ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Énergies renouvelables, Thierry Tanoh a précisé que le PRODERCI a pour objectif la construction de 11 nouveaux postes haute tension, la réhabilitation et l’extension de 15 postes haute tension existants, la construction de 1685 km de lignes haute tension et la création de 41 nouveaux départs de 30 kv et de cinq nouveaux départs 15 kv à Bondoukou et Bouna.

Le projet couvre les zones du Nord-Est, Centre-Nord, centre-Ouest et Ouest.

L’Ambassadeur de la République de Chine en Côte d’Ivoire s’est réjoui du niveau de coopération entre les deux pays.

L’entrepris chinoise Sinomach en charge des travaux a promis un travail de qualité au terme du projet.

Le PRODERCI, qui a une durée prévisionnelle de 43 mois, devrait prendre fin en juillet 2020,,indique-t-on.

Commentaires

encore D'Actu
ITV