Politique

A 3 jours de la Fête du camp Sangaré : Affi N’Guessan prépare quelque chose…

A 3 jours de la Fête du camp Sangaré : Affi N’Guessan prépare quelque chose…

La déchirure au sein du Front populaire Ivoirien (FPI), semble s’élargir de plus en plus. Le camp Sangaré prépare activement la fête de la liberté qui se déroulera les 29 et 30 avril à Akouré. Pendant ce temps du côté d’Affi, l’on let tout en œuvre pour empêcher cette manifestation. Dans un communiqué, le bureau du FPI version Affi a adressé un avertissement au camp Sangaré.

Le président légale du FPI Affi N’Guessan ne compte pas rester les bras croisés et laisser se déroulé la fête de la liberté, organisée par le camp Sangaré. A travers un communiqué, Agnès Monnet la secrétaire générale et porte-parole du FPI s’oppose à la tenue de cette manifestation sensée se déroulée les 29 et 30 avril prochain à Akouré.

Selon elle, les organisateurs, de cette fête, n’ont aucune qualité pour l’organiser. Elle a dénoncé le fait que des militants du FPI se faisaient passé pour des responsables du parti ont adressé des correspondances à différentes autorités publiques ou coutumiers d’Akouré et environ. Et ce, en vue de les informer que c’est le FPI qui organise cette fête dénommée de la liberté.

Elle a tenu à rappeler que les organisateurs de la fête de la liberté ont conçu à cet effet des pagnes, des tee-shirts et autres gadgets à l’effigie du FPI. Un agissement que regrette la SG du parti qui a affirmé que le FPI ne reconnaît pas cette manifestation et risque de poursuivre en justice les organisateurs pour utilisation de l’image du parti à leur insu.

Commentaires