Politique

2015 sera une « année de paix » en Côte d’Ivoire, malgré les «oiseaux de mauvais augure », affirme Banny

  • APA |

  • par K.O |
2015 sera une « année de paix » en Côte d’Ivoire, malgré les «oiseaux de mauvais augure », affirme Banny

L’ancien Premier ministre ivoirien Charles Konan Banny a estimé, mercredi après-midi, à Abidjan que « 2015 sera une année de paix », en Côte d’Ivoire, malgré les «oiseaux de mauvais augure ».

« Nonobstant les oiseaux de mauvais augure, 2015 sera une année de paix en Côte d’Ivoire. Ca sera une année de paix parce que Dieu l’a décidé », a déclaré M. Banny devant sa résidence de la Rivera Golf 4 dans la commune de Cocody, s’adressant à des jeunes venus lui «traduire» leur «sympathie et soutien».

Interrogé à propos de l’arrestation de certains de ses proches que sont Arthur Aloco et Sylvain Oka, l’ex-Président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) a déclaré n’avoir pas l’habitude d’en parler. « Ce sont des choses que je n’ai pas l’habitude d’en parler (…) Mais vous savez que ça ne me fait pas plaisir », a-t-il dit.

« Nous sommes venus vous traduire notre soutien et vous dire que, tout ce groupe que vous voyez sont des jeunes ivoiriens qui vous portent » dans leur cœur, a déclaré Alexis Kouassi, le porte-parole du groupe. « Nous sommes là pour vous soutenir (…) et dire ce qu’on peut faire à vos côtés », a-t-il ajouté.

Auparavant, ces jeunes «sympathisants» de Charles Konan Banny, ont manifesté devant sa résidence en brandissant des banderoles et pancartes véhiculant des messages hostiles au régime du Président Alassane Ouattara. « ADO, la guerre a coûté combien??? », « Libérez Arthur Aloco et Sylvan Oka avant 2015 ! », pouvait-on lire sur ces supports.

Recevant le mardi 15 décembre dernier, le rapport final de la CDVR des mains de M. Banny, le Chef de l’Etat Alassane Ouattara a révélé que pour accompagner cette Commission, le gouvernement a consenti d’énormes efforts en mobilisant ‘’ 16 milliards FCFA ». Une révélation qui a ‘’ froissé » la quasi-totalité des membres de la CDVR qui déploraient le ‘’ manque de moyens » pour mener à bien leur mission.

Quelques jours plus tard, Arthur Aloco et Sylvan Oka, deux proches de M. Banny ont été arrêté par la police économique pour ‘’enrichissement illicite », portant sur un montant de 5,5 milliards de FCFA découvert sur leur compte bancaire.

Charles Konan Banny a exprimé son intention de solliciter le soutien de son parti, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-parti unique) pour être son candidat à la présidentielle de 2015 pour laquelle, le leader du PDCI, Henri Konan Bédié a appelé à soutenir la candidature unique du Président Alassane Ouattara pour le compte du Rassemblement houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Commentaires