Politique

« PDCI renaissance » : Duncan arrivera-t-il à réconcilier Ouattara et Bédié avant 2020 ?

« PDCI renaissance » : Duncan arrivera-t-il à réconcilier Ouattara et Bédié avant 2020 ?

Depuis, hier dimanche 23 décembre, certains cadres du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) avec à leur tête Daniel Kablan Duncan, ont rendu public un tout nouveau mouvement politique. Le Vice-président ivoirien et ses compères s’opposent à la division entre le PDCI et le RHDP (coalition au pouvoir). Avec ce mouvement appelé « PDCI renaissance », la mission est de réconcilier Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, avant la Présidentielle de 2020. Seulement voilà une question reste posée : Duncan arrivera-t-il à atteindre cet objectif dans les délais ?

 

Daniel Kablan Duncan s’est donné pour nouvelle mission de réconcilier Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, les ex-alliés politiques. Ce dimanche 23 décembre à Abidjan, face à la presse, le vice-président de la république de Côte d’Ivoire accompagné de certains cadres du PDCI membres du gouvernement ont dit « Non » à la rupture apparemment déjà consommée entre le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, parti unifié).

« Ils nous faut préserver la trajectoire dans laquelle notre pays s’est résolument inscrit depuis huit ans. Un chemin de développement politique, économique et social durable. Faisons en sorte que nos aînés règlent leurs problèmes », a déclaré Daniel Kablan Duncan, ce dimanche 23 décembre à l’hôtel du Golf d’Abidjan. Il s’exprimait lors de la présentation officielle du mouvement « PDCI renaissance ». Une force politique qui s’est fixé pour objectif de ramener le PDCI-RDA dans la coalition au pouvoir avant la présidentielle de 2020.

« Je ne crois pas que nous allions à la rupture, nous sommes un ensemble de cadres du parti qui avons de la voix, et qui comptons faire en sorte que le dialogue se renoue. Nous n’allons pas à l’affrontement, pas du tout. Nous voulons faire entendre notre voix tout simplement », a ajouté Alain Donwahi. Il a également voulu rappeler son attachement au parti de Bédié tout en souhaitant que celui-ci revienne au RHDP, parti unifié.

Outre, le ministre ivoirien des Hauts et Forêts, d’autres cadres du PDCI-RDA et membres du gouvernement se sont dits prêts à révéler ce chalenge qui consiste à réconcilier Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié. Seulement voilà, le mouvement « PDCI renaissance », piloté par Daniel Kablan Duncan sera-t-il en mesure de réconcilier avant la Présidentielle de 2020, les alliés d’hier devenus adversaires politique ? La question reste posée.

Commentaires